Droits de l’Homme au Maroc en 2020

le sombre bilan d’Amnesty International




Dans son rapport annuel sur les droits de l’Homme publié le 7 avril, Amnesty International dresse un tableau sombre du Maroc. Entre “répression de la dissidence”, “restrictions” à la liberté de la presse et “châtiments cruels, inhumains ou dégradants”, le royaume est sévèrement pointé du doigt par l’organisation internationale. Ce mercredi 7 avril a été...

إقرأ بقية المقال على Tel quel.

تعاليق

منتدى