Un malade mental se suicide à l’hôpital de Safi




Un jeune homme de vingt-huit ans, malade mental, s’est suicidé par pendaison, dimanche dernier, au pavillon des malades mentaux, au Centre hospitalier Mohammed V, à Safi. Hospitalisé, il y a deux jours, depuis le vendredi 2 avril, ce patient a été retrouvé, lors de la visite de sa famille, pendu par une corde fabriquée de ses vêtements.

Son cadavre a été évacué vers la morgue de l’hôpital afin d’être autopsié et une enquête a été diligentée pour déterminer les circonstances et les causes de cet acte suicidaire dont ce patient a été victime. Par ailleurs, un quinquagénaire a également mis fin à sa vie, le même jour, dimanche, dans un chantier de construction situé au quartier Elkachadéa, à Nador. C’est par un pur hasard que l’un de ses proches qui est venu visiter le chantier l’a trouvé pendu par une corde. Encore célibataire, ce quinquagénaire qui était un ressortissant marocain en Espagne aurait souffert, depuis longtemps, de troubles mentaux.


إقرأ بقية المقال على Aujourd'hui le Maroc.

تعاليق

منتدى