Programme Data Tika

Signature d’une convention de partenariat entre la CNDP et la CDG




Renforcement des mesures de protection des données à caractère personnel

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) et la Caisse de dépôt et de gestion (CDG) ont signé, jeudi à Rabat, une convention de partenariat d’adhésion au programme Data Tika. Rappelons que ce programme mis en place par la CNDP le 9 juillet 2020 vise à protéger le citoyen marocain au sein de l’écosystème numérique et à renforcer les mesures de protection des données à caractère personnel. Ladite convention paraphée par le président de la CNDP Omar Seghrouchni et le directeur général de la CDG Abdellatif Zaghnoun formalise ainsi l’adhésion du Groupe à ce programme.

A cette occasion, M. Seghrouchni a indiqué que «cet accord porte sur l’organisation de sessions de formation par la CNDP au profit des collaborateurs de la CDG en charge de la conformité en la matière, l’accès pilote à l’application en ligne de dématérialisation des notifications de la Commission et la mise en place d’un système de pilotage et de suivi de la conformité au niveau de la Caisse». Pour sa part, M. Zaghnoun a fait part de la volonté de la CDG de contribuer activement à la transition numérique du Royaume, en proposant des services aux citoyens, aux clients, aux fournisseurs et autres partenaires respectant les dispositions légales relatives à la protection des données personnelles. «Les exigences des programmes Data Tika convergent avec la préoccupation de la CDG tant au niveau du respect de la loi 09-08 que celui de la réflexion sur l’usage de la data dans la stratégie de développement du groupe», a-t-il relevé. M. Zaghnoun considère que la digitalisation constitue un enjeu stratégique incontournable pour l’ensemble des secteurs d’activité. Selon lui, la crise sanitaire a démontré que le digital demeure un vecteur de la continuité des services et un contributeur majeur au développement.

Par le biais de cette convention, le Groupe CDG bénéficiera d’ateliers et de brainstormings sur les usages de données dans le cadre de ses développements métiers et repositionnements stratégiques futurs, notamment le Lab-Digital–Innov comme espace d’exploration et d’expérimentation des technologies disruptives au profit du Groupe CDG et des partenaires, l’interopérabilité avec les services de l’Etat, le Data Center comme offre souveraine et alternative nationale ou encore les services cloud à haute valeur ajoutée pour l’écosystème dans le cadre de la vision nationale du Groupe.

Ce partenariat permettra à la CDG l’alimentation d’une réflexion transverse, multi partenaires et multi adhérents devant aboutir à la production de préconisations sur les briques de confiance au service de différents usages pouvant être spécifiques au Groupe CDG ou applicables à l’échelle nationale, tels que l’hébergement des données, l’Office 365, la visioconférence, les services digitaux aux citoyens, à la clientèle, aux partenaires et aux collaborateurs, le cloud et l’hébergement souverain, les mécanismes avancés d’authentification et de gestion de l’identité électronique, ainsi que la signature électronique, notamment à valeur probante, devant accompagner la digitalisation des procédures administratives régissant les activités de la CDG. Pour rappel, la CNDP est chargée de vérifier que les traitements des données personnelles sont licites, légaux et qu’ils ne portent pas atteinte à la vie privée, aux libertés et droits fondamentaux des individus.


إقرأ بقية المقال على Aujourd'hui le Maroc.

تعاليق

منتدى