"Gilets jaunes"

Macron tente l'apaisement



L’exécutif français tentait toujours jeudi d’endiguer la colère des « gilets jaunes », disant redouter une « très grande violence » lors de la nouvelle manifestation annoncée à Paris samedi, tandis que la grogne s’étendait dans les lycées, avec parfois des incidents. Environ 200 lycées et collèges, ainsi que quelques universités, sont de nouveau bloqués ou perturbés en France...


إقرأ بقية المقال على Tel quel.

تعاليق

منتدى