El Jadida 

Pour kidnapping et tentative de viol, un agent de sécurité écope de 3 ans de prison



Nous sommes à la chambre criminelle près la Cour d’appel d’El Jadida. A la barre, se tient un jeune homme, trentenaire, agent de sécurité de son état.

Il doit répondre aux questions de la Cour à propos des accusations de kidnapping et tentative de viol qui lui ont été attribuées par le parquet général. En effet, à l’instar de la majorité des mis en cause impliqués dans différentes affaires, il se disculpe tout en expliquant qu’il s’agit d’un coup monté par la plaignante. Or, selon le procès-verbal de son audition, il a avoué devant les enquêteurs de la police judiciaire son crime. Il avait expliqué à la police, selon les documents du procès-verbal, qu’il a dit à la belle-sœur de la victime que le responsable de la gare ferroviaire de la ville lui a révélé qu’il voulait recruter trois femmes pour faire le ménage dans la gare. Celle-ci a pensé tout de suite à son amie qui était au chômage depuis belle lurette.

Elle lui a téléphoné rapidement pour lui demander de préparer son dossier et de la rejoindre un peu plus tard pour aller le déposer auprès de l’administration de la gare. Effectivement, la jeune fille a rencontré l’agent de sécurité et sa belle-sœur dans un café de la ville. Aussitôt, l’agent a proposé de la conduire à bord de son vélomoteur jusqu’à la gare ferroviaire. Une proposition acceptée. Mais elle ne tarde pas à remarquer qu’ils ne vont pas dans la bonne direction. Elle lui demande de s’arrêter. En vain. Consciente qu’elle est en grand danger elle se jette du vélomoteur. L’agent de sécurité s’arrête pour la rejoindre. Mais elle arrive à prendre la fuite et demander secours aux riverains.

Verdict : Jugé coupable, le mis en cause a été condamné à 3 ans de prison ferme.


إقرأ بقية المقال على Aujourd'hui le Maroc.

تعاليق

منتدى