Soutien du Hezbollah au Polisario

Bourita dévoile des noms et tacle l’Algérie



Selon le ministre des Affaires étrangères, c’est le conseiller culturel de l’ambassade d’Iran à Alger qui a fait office d’intermédiaire entre le Hezbollah et le Polisario. Le diplomate affirme également qu'Alger a apporté "couverture, soutien et appui opérationnel" aux rencontres entre les deux mouvements.


Lire la suite sur Tel quel.

Commentaires des lecteurs