22ème Salon international Ecomondo en Italie

Un potentiel de 265 milliards de dollars d’investissements en climat au Mena



Le 22ème Salon international Ecomondo, qui se poursuit jusqu’au 9 novembre à Rimini (en Italie), est une opportunité pour les entreprises du secteur green pour accéder aux marchés étrangers, notamment ceux des pays émergents. 

Cet événement, organisé par Italian Exhibition Group, a été, selon les initiateurs, inauguré récemment par le ministère italien de l’environnement et de la protection du territoire de la mer en collaboration avec International Finance Corporation (IFC). Cette édition se tient sous le signe : «Secteur climat : les opportunités de business dans les régions du Moyen-Orient, Afrique du Nord et Afrique subsaharienne». Selon les organisateurs, cet événement est  une occasion pour participer à des rendez-vous B2B avec des dizaines d’entreprises présentes.

Les initiateurs ressortent également un rapport récent de l’IFC qui estime à mille milliards de dollars la valeur des opportunités de business que l’accord de Paris sur le climat pourra engendrer dans les pays du Moyen-Orient, d’Afrique du Nord et d’Afrique subsaharienne d’ici 2030. «Pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, le potentiel d’investissements sur le climat entre Égypte, Jordanie et Maroc est estimé à 265 milliards de dollars, dont un tiers pour les énergies renouvelables, 55 % (146 milliards) dans le bâtiment green, dans le secteur des transports et des déchets. Pour l’Afrique subsaharienne, on estime à 783 milliards de dollars le montant des investissements potentiels, notamment en Côte d’Ivoire, au Kenya, au Nigeria et en Afrique du Sud, dans le secteur des énergies propres», détaille la même source.


Lire la suite sur Aujourd'hui le Maroc.

Commentaires des lecteurs

منتدى