À cause des manifestations, Exxon Mobil suspend ses discussions avec la Sonatrach



Exxon Mobil a gelé ses discussion avec la  Sonatrach. La firme américaine redoute qu’un départ du président Bouteflika ne mette fin à la présidence de Abdelmoumen Ould Kaddour à la tête de la compagnie d’hydrocarbures algérienne. Première répercussion économique de la crise politique algérienne,  l’américain Exxon Mobil a décidé de geler ses discussions avec la...


Lire la suite sur Tel quel.

Commentaires des lecteurs

Forum de discussion