La plage Ba Kassem à Tanger hisse le Pavillon bleu pour la septième année consécutive



Grâce à l’engagement d’Amendis pour améliorer les eaux de baignade

Amendis poursuit son engagement en faveur de l’amélioration de la qualité d’accueil et celle des eaux de baignade de la plage Ba Kassem, située sur le site touristique et balnéaire d’Achakar. C’est ce qu’a indiqué Mouloud Nouraki, directeur opérationnel d’Amendis Tanger, lors de la cérémonie officielle du hissage du Pavillon bleu tenue, vendredi 12 juillet, à cette plage. Menée pour la septième fois consécutive dans le cadre d’un partenariat liant la filiale de Veolia au Maroc à la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, la commune de Tanger et la wilaya, cette initiative vient confirmer «la volonté d’Amendis pour la mise à niveau et la préservation des plages», a-t-il affirmé, faisant remarquer qu’Amendis s’est engagé, lors de cette campagne, pour permettre à la plage Merkala de retrouver son lustre d’antan et de postuler par conséquent à l’obtention du Pavillon bleu 2020.

La filiale de Veolia a procédé au renforcement de ses actions, comme partenaire du programme «Plages propres», initié par la Fondation Mohammed VI, permettant d’offrir aux citoyens, selon les organisateurs, un cadre de vie agréable et de participer au développement touristique de la région et à la mise à niveau et la préservation des plages du Royaume. «La participation d’Amendis Tanger à la campagne «Plages propres» a été marquée cette année par l’équipement de la plage Merkala d’infrastructures semblables à celles de la plage Ba Kassem ainsi que la mise en place de panneaux de sensibilisation axés sur la protection du littoral et de lutte contre les déchets», a précisé la même source. 

Les données communiquées à cette occasion font part qu’Amendis a permis de répartir des poubelles sur toute la plage, afin de sensibiliser aussi bien les enfants que les adultes à la préservation de la propreté du site. La filiale de Veolia a chargé une équipe verte pour assurer la propreté de cette plage. Ella a permis de doter le site de deux aires de jeux pour enfants, une piscine, des bancs (avec des recharges pour appareils électriques par de l’énergie solaire) ainsi que des équipements dédiés au personnel de la protection civile (palmes, bouées, cordes,…).

Amendis a réussi encore cette année à mettre en place un village de l’environnement pour accueillir des ateliers ludiques et éducatifs du programme pédagogique «EcoloPlage». «C’est un programme de sensibilisation à la protection de l’environnement développé par Amendis en partenariat avec l’Association marocaine des petits débrouillards», a-t-on précisé.

Amendis a aménagé un espace baptisé «Village des associations», mis en place grâce à un partenariat le liant au Croissant rouge marocain, permettant à cette organisation de mener des actions de sensibilisation et d’animation au profit des estivants. La filiale de Veolia a également doté la plage d’un espace culturel où des documentaires de sensibilisation sur l’environnement sont projetés tout au long de cette saison estivale. Il s’agit, dans ce même contexte, de mettre à la disposition des estivants des livres et des revues.


Lire la suite sur Aujourd'hui le Maroc.

Commentaires des lecteurs

Forum de discussion